Comunication N. 5 – Des confirmations, mais aussi de très nombreuses surprises pour une starting list… étoilée

Début avril, les “galactiques” du ski-alpinisme feront escale à Arvier pour une course palpitante. Impossible, du moins chez les hommes, de hasarder un pronostic qui tienne la route. Pour les 335 tandems en provenance de 19 pays différents (dont 32 équipes femmes) inscrits, le moment est venu de lever le voile sur leur stratégie pour remporter cette 18e édition du Millet Tour du Rutor Extrême…

CHEZ LES HOMMES :

Le retour de Matteo Eydallin – Damiano Lenzi, les débuts d’Anton Palzer. Rien de très étonnant, si ce n’est que les gagnants de l’édition 2014 ont décidé de prendre le départ avec des coéquipiers différents. Le piémontais Eydallin s’est en effet inscrit avec le champion européen Michele Boscacci, alors que le vainqueur de la dernière Coupe du Monde over all tentera sa chance aux côtés du sprinter de la Valtellina Robert Antonioli. Enfin, le fantastique athlète allemand joue la carte de la sécurité et aspire à la gloire en s’associant avec l’actuel leader de La Grande Course, Mathéo Jacquemoud.

Grâce à eux, la compétition s’annonce des plus disputées. Mais, sur les neiges de la Valgrisenche, du 1er au 3 avril, le Spectacle avec un grand S sera également assuré par les français William Bon Mardion – Xavier Gachet, Didier Blanc – Alexis Sevennec, Leo Viret – Valentin Favre. Il faudra également compter sur les suisses Martin Anthamatten – Remi Bonnet, Yannik Ecoeur – Iwan Arnold, les espagnols Marc Pinsac- Oriol Cardona et les autrichiens Herrmann Jakob – Weißkopf Martin. Et enfin, le top ten ne serait pas complet si l’on ne citait pas les équipes composées de Manfred Reichegger – Nadir Maguet, Filippo Beccari – Stefano Stradelli, Marti Werner – Pietro Lanfranchi et Denis Trento – Daniel Antonioli.

CHEZ LES FEMMES :

Au vu de ce qui s’est passé pendant l’Altitoy Ternua et la Pierra Menta, premières étapes de La Grande Course 2016, on aurait envie de dire que les françaises Laetitia Roux – Axelle Mollaret, leaders du circuit, sont super favorites. Mais la plus Extrême des compétitions de ski-alpinisme italiennes peut encore réserver de nombreuses surprises. 7000 m de dénivelé positif répartis sur 3 jours de course et 75 km de véritable hors-piste (40 km en montée, 32 km en descente, 5 km de crêtes) représentent en effet de véritables défis, y compris pour deux championnes de leur acabit. Au-delà du nombre de participantes (on n’avait encore jamais enregistré autant d’inscrites au TdR) ce qui va rendre cette étape féminine encore plus intéressante n’est autre que le niveau des compétitrices. A commencer par les suisses Jennifer Fiechter – Severine Pont Combe et les italiennes Katia Tomatis – Martina Valmassoi, mais aussi les espagnoles Marta Riba – Marta Garcia Farres, les tenaces italiennes Laura Chiara Besseghini – Elena Nicolini et les jeunes Lara Bonnel – Alba De Silvestro.

Le gotha mondial de la spécialité, le peuple du ski-alp, la haute montagne, un site d’une beauté à couper le souffle et une organisation impeccable comme celle du Club de Ski Corrado Gex sont également les ingrédients d’une 18e édition à ne rater sous aucun prétexte. Une compétition serrée et trois jours de Sport avec un grand S, voilà ce qu’Arvier – Valgrisenche mettent sur le plateau. Il ne nous reste plus qu’à répondre présent au rendez-vous de ce premier week-end d’avril pour venir sur place suivre l’aventure. Sachant que ceux qui ne pourront vraiment pas se libérer pourront assouvir leur soif d’information grâce au “Procès de l’Etape” diffusé en fin d’après-midi. Encore une nouveauté 2016, dans la lignée du Giro d’Italie, que l’on pourra suivre en streaming sur le site officiel de la manifestation.

Telecharger  la starting list

Author: Tour du Rutor

Share This Post On